Laïcité·Ma religion·Spiritualité

La crainte n’est pas une religion. Par Baruch Spinoza. 

Traité Théologico-Politique de Spinoza.

Publicités
Fanatisme·Laïcité·politique·Société

Naissance du « réformisme » des frères musulmans. Par Rachid Benzine.

Une raison qui explique l’héritage divisé des réformistes historiques de l'Islam se trouve aussi certainement dans la déviation que Rashid Rida a fait subir à la pensée de son maître Muhammad Abduh. Car ce à quoi va conduire l’évolution de Rashid Rida, ce n’est pas à un réformisme que l’on pourrait qualifier de progressiste et… Lire la suite Naissance du « réformisme » des frères musulmans. Par Rachid Benzine.

Laïcité·Ma religion·Philosophie·Rationnalisme·Spiritualité

« Nous devons aimer les choses pour leur vérité, non pour leur ancienneté ». « Le Problème Spinoza » 

Baruch Spinoza : Je souhaite mener une vie de piété sans l'interférence d'aucune religion. Je suis convaincu que toute religion - qu'il s'agisse du catholicisme, du protestantisme, de l'islam ou du judaïsme - ne fait que nous dissimuler les vérités essentielles. J'espère voir un jour un monde débarrassé des religions, un monde dont la religion… Lire la suite « Nous devons aimer les choses pour leur vérité, non pour leur ancienneté ». « Le Problème Spinoza » 

Fanatisme·Fanatisme d'extrême droite.·Laïcité·Ma religion·Philosophie·Rationnalisme·Spiritualité

Le rôle des chefs religieux ? Par Spinoza dans « le problème Spinoza » de Irvin Yalom. 

Bento Spinoza : Ce que font les chefs religieux n'a en général que peu à voir avec Dieu. Vous avez, l'an dernier, émis un "herem"  (exclusion de la communauté juive) contre un homme qui achetait de la viande à un boucher kasher ashkénaze plutôt qu'à un sépharade. Pensez-vous que cela est un rapport avec Dieu… Lire la suite Le rôle des chefs religieux ? Par Spinoza dans « le problème Spinoza » de Irvin Yalom. 

Fanatisme·Fanatisme d'extrême droite.·Laïcité·Ma religion·Philosophie·Rationnalisme·Spiritualité

La vie après la mort dans « L’au-delà », par Spinoza dans « Le problème Spinoza » de Irvin Yalom. 

Jacob : Maimonide lui-même enseigne que ceux qui suivent les commandements de la Thorah, Dieu les récompense dans au-delà par le bonheur et la félicité. De mes propres oreilles j'ai entendu le rabbin Morteira déclarer de façon catégorique que quiconque nie le caractère sacré de la Thorah sera privé de la vie éternelle aux côtés… Lire la suite La vie après la mort dans « L’au-delà », par Spinoza dans « Le problème Spinoza » de Irvin Yalom. 

Laïcité·Ma religion·Rationnalisme

Dieu ordonne qu’on l’adore ? »Le problème Spinoza » de Irvin Yalom.  

Conversation entre Spinoza et un Juif, Jacob : S: Retrouvez moi demain à la mi-journée à la boutique. Elle sera ouverte. J: La boutique ? ouverte ? Intervient Jacob. Mais le shabbat ? S: Mon jeune frère Gabriel représente la famille Spinoza à la synagogue. J : Mais la sainte Thorah, insiste Jacob, sans tenir… Lire la suite Dieu ordonne qu’on l’adore ? »Le problème Spinoza » de Irvin Yalom.  

Fanatisme·Fanatisme d'extrême droite.·Laïcité·Société

Le racisme et l’antiracisme des racistes, par Cyril CHEVROT. 

Le problème des racistes c'est qu'ils ne voient en "l'étranger" que l'occasion de transférer leur complexe d'infériorité sur un tiers et de lui prêter ainsi tous les maux, se parant eux-mêmes, évidement, de toutes les vertus et n'ayant, bien-sûr, aucun défaut.  Le problème de trop d'anti-racistes c'est, qu'atteint, eux aussi, d'un complexe d'infériorité identique a… Lire la suite Le racisme et l’antiracisme des racistes, par Cyril CHEVROT. 

Fanatisme·Fanatisme d'extrême droite.·Laïcité·Ma religion

La tolérance et le respect, deux mots dévoyés de nos jours. Par Chahdortt Djavann, auteure Franco-irannienne. 

​La tolérance et le respect sont deux mots galvaudés. À force d’entendre dire qu’il faut respecter tout et son contraire, on ne respecte rien ni personne. Comment pratiquer la tolérance sans sombrer dans le relativisme ? Être tolérant, il me semble, c’est admettre que l’autre peut se tromper et qu’il en a le droit. J’en… Lire la suite La tolérance et le respect, deux mots dévoyés de nos jours. Par Chahdortt Djavann, auteure Franco-irannienne.