économie·Fanatisme·politique

L’Occident : ennemi des régimes musulmans sécularistes et allié des forces islamistes ?

Auto-désorientés par leur utopie universaliste et leur atlantisme antirusse, puis rendus incapables d’avoir une vision géocivilisationnelle de long terme en raison du primat accordé à l’économique sur le politique, les pays occidentaux sont devenus structurellement et intellectuellement incapables d’identifier une Menace de type géoculturelle, devenue philosophiquement et stratégiquement inconcevable par principe. Alexandre Del Valle.

Publicités
Fanatisme·Laïcité·politique·Société

Et si huntington n’avait pas tord sur tout ? Par Alexandre  Del Valle,  Les vrais ennemis de l’occident.  

Pour beaucoup d’âmes occidentales gagnées par l’utopie du « Village Global » et qui sont persuadées que l’Europe qui a colonisé et commis tant d’horreurs devrait expier ses fautes en accueillant toute la misère du monde, l’ennemi ne peut pas être, par principe, issu d’une civilisation non occidentale, car l’Occident chrétien serait la « pire… Lire la suite Et si huntington n’avait pas tord sur tout ? Par Alexandre  Del Valle,  Les vrais ennemis de l’occident.  

Fanatisme·Laïcité·politique·Société

Et si huntington n’avait pas tord sur tout ? Par Alexandre  Del Valle,  Les vrais ennemis de l’occident.  

Pour beaucoup d’âmes occidentales gagnées par l’utopie du « Village Global » et qui sont persuadées que l’Europe qui a colonisé et commis tant d’horreurs devrait expier ses fautes en accueillant toute la misère du monde, l’ennemi ne peut pas être, par principe, issu d’une civilisation non occidentale, car l’Occident chrétien serait la « pire… Lire la suite Et si huntington n’avait pas tord sur tout ? Par Alexandre  Del Valle,  Les vrais ennemis de l’occident.  

Fanatisme·Ma religion·Spiritualité

L’égo dans le soufisme par le Cheikh Bentunès. 

  Dans le tasawwuf, nous divisons l’ego en trois degrés. Le premier est celui de l’ego (al-nafi al ammâra) le plus difficile à dompter. Cet ego aime les choses obscures et jouit du mal. Le deuxième degré est celui d’un ego tantôt négatif et tantôt positif (al-nafs al lawwâma), qui fait le mal et ensuite le… Lire la suite L’égo dans le soufisme par le Cheikh Bentunès. 

Fanatisme·Histoire·Ma religion·Spiritualité

Les maladies de l’islam par Abdul Karim Soroush cité dans le livre de Rachid Benzine : Les nouveaux penseurs de l’islam.  

​Les maladies de l’islam Comme beaucoup, Soroush est conscient que l’islam souffre de plusieurs maux. S’efforçant de les diagnostiquer, il en retient deux principaux : l’idéologisation de la religion, et l’accent excessif mis sur les aspects juridiques de l’islam (Chari’a et fiqh) au détriment de l’éthique, de la théologie et de la vie spirituelle. L’utilisation… Lire la suite Les maladies de l’islam par Abdul Karim Soroush cité dans le livre de Rachid Benzine : Les nouveaux penseurs de l’islam.  

Fanatisme·Laïcité·politique·Société

L’hypocrisie de ceux qui veulent faire accepter l’inacceptable en France en utilisant la culpabilisation….

Dans les pays où ils sont minoritaires, les musulmans sont obsédés par les droits des minorités. Dans les pays où ils sont majoritaires, les minorités n’ont plus aucun droit. Résumons pour les esprits faibles : Insultes à L’islam est puni par la loi. Si un Occidental le fait, au mieux, il est emprisonné, au pire,… Lire la suite L’hypocrisie de ceux qui veulent faire accepter l’inacceptable en France en utilisant la culpabilisation….

Fanatisme·Laïcité·politique·Société

Naissance du « réformisme » des frères musulmans. Par Rachid Benzine.

Une raison qui explique l’héritage divisé des réformistes historiques de l'Islam se trouve aussi certainement dans la déviation que Rashid Rida a fait subir à la pensée de son maître Muhammad Abduh. Car ce à quoi va conduire l’évolution de Rashid Rida, ce n’est pas à un réformisme que l’on pourrait qualifier de progressiste et… Lire la suite Naissance du « réformisme » des frères musulmans. Par Rachid Benzine.