Alimentation·écologie·économie·Emploi, travail, Revenu·Histoire·Société

Le piège du luxe, et si c’était l’erreur  redondante de nos sociétés  au cours de l’Évolution?  Par Yuval Noah Harari dans « Sapiens ».

  Le piège du luxe L’essor de l’agriculture se fit très progressivement au fil des siècles et des millénaires. Une bande d’Homo sapiens cueillant des champignons et des noix ou chassant le cerf et le lapin ne s’établit pas du jour au lendemain dans un village permanent pour retourner la terre, semer du blé et… Lire la suite Le piège du luxe, et si c’était l’erreur  redondante de nos sociétés  au cours de l’Évolution?  Par Yuval Noah Harari dans « Sapiens ».

Publicités
Alimentation·écologie·Histoire

 La révolution agricole ? La plus grande escroquerie de l’histoire, de Yuval Noah Harari dans « Sapiens ».

Pendant 2,5 millions d’années, les hommes se sont nourris de la cueillette des plantes ou de la chasse des animaux qui vivaient et se reproduisaient sans leur intervention. L’Homo erectus, l’Homo ergaster et le Neandertal ramassaient des figues sauvages et chassaient des moutons sauvages sans décider où les figuiers devaient s’enraciner, dans quelle prairie un… Lire la suite  La révolution agricole ? La plus grande escroquerie de l’histoire, de Yuval Noah Harari dans « Sapiens ».

écologie·économie·Histoire·Rationnalisme·sciences sociales

Quel a été le génie d’Homo-sapiens pour surclasser les autres espèces ? 

Pour acheter le livre cliquez ici, merci. C’est la fiction qui nous a permis d’imaginer des choses, mais aussi de le faire collectivement. Nous pouvons tisser des mythes tels que le récit de la création biblique, le mythe du Temps du rêve des aborigènes australiens ou les mythes nationalistes des États modernes. Ces mythes donnent… Lire la suite Quel a été le génie d’Homo-sapiens pour surclasser les autres espèces ? 

écologie

À propos de l’écologie, par Abdenour Bidar. 

En réalité, il ne s'agit pas seulement de "sauver la planète" ou de "protéger la nature", mais également de nous sauver nous-mêmes en réapprenant à écouter les grandes leçons de la nature ; en retrouvant notre lien symbiotique avec elle pour nous délivrer - par exemple - de la croyance morbide que nous ne serions… Lire la suite À propos de l’écologie, par Abdenour Bidar. 

écologie·Philosophie·Spiritualité

Le paradigme de demain, par Abdenour Bidar.

Le paradigme de symbiose est l'un des plus synthétiques de toutes les démarches des Tisserands (ceux qui réparent, à leur niveau, le monde). C'est peut-être le meilleur dont nous disposons à l'heure actuelle. Issu de la biologie des écosystèmes, ce concept exprime parfaitement en effet l'idée d'une relation d'échange équitable  (fair)  entre deux organismes :… Lire la suite Le paradigme de demain, par Abdenour Bidar.

écologie·économie·Spécisme, Végétarisme

Le coût financier, pour la collectivité, de l’élevage en France. 

Le coût financier de l'élevage: Tous les arguments environnementaux, sanitaires et moraux devraient suffire à signer la fin de l'exploitation animale. Mais comme pour l'esclavage la raison seule risque de ne pas être suffisante à entraîner rapidement une réaction du pouvoir politique. Alors soulevons la pertinence de l'élevage. Et la première chose qui saute aux… Lire la suite Le coût financier, pour la collectivité, de l’élevage en France. 

écologie·Spécisme, Végétarisme

Disparition de la faune par Aymeric Caron.

Entre 1970 et 2010, c'est à dire en quarante an seulement, la population des vertébrés sur Terre à diminué de moitié. Oui vous avez bien lu : deux fois moins de mammifères, d'oiseaux, de reptiles, d'amphibiens et de poissons. Selon les chiffres fournis par la WWF, les effectifs des espèces terrestres ont diminué de 39%,… Lire la suite Disparition de la faune par Aymeric Caron.

écologie·politique·Société

L’abrutissement consumériste par Aymeric Caron.

À quoi bon cette capacité à expérimenter et à interroger notre présence au cosmos ? Pourquoi être obligé de quitter la vie, après avoir été forcé d'y paraître ? Et, au bout du bout: "pourquoi quelque chose plutôt que rien" ? Pour reprendre la formule de Leibniz. La philosophie et la religion se casse les… Lire la suite L’abrutissement consumériste par Aymeric Caron.

écologie·Spécisme, Végétarisme

Je n’aime pas les animaux je les respecte par Aymeric Caron.

Je n'aime pas les animaux. Je les respecte, tout simplement. L'amour est un sentiment parfois irrationnel, une inclination subjective, une expression trop passionnelle pour être tout à fait sensée. Mais si je ne mange pas d'animaux, si je refuse de consommer des produits issus de leur souffrance, si je m'oppose à leur détention et si… Lire la suite Je n’aime pas les animaux je les respecte par Aymeric Caron.