Féminisme intellectuel

Faut-il débattre du droit à porter le voile en France ? 


Les intellectuels musulmans, qui se définissent d’abord comme musulmans, sont-ils les plus qualifiés pour donner des leçons de tolérance et de laïcité, pour prétendre aujourd’hui définir en les renouvelant les idéaux de tolérance et de laïcité ? Ils l’ont, pourtant, cette prétention, et ils sont aussi habiles que prétentieux. Ils savent jouer avec la mauvaise conscience professionnelle de nombre d’intellectuels français et donner à de jeunes musulmanes le désir d’inverser le sens des signes. « Le voile parce que je le vaux bien » : telle est la substance publicitaire du message qu’ils font passer. Mais il ne s’agit plus de produits de beauté. Ces intellectuels musulmans sont les instruments d’une pseudo-libération, d’une « libération dans l’imaginaire » dont l’Histoire nous fournit de nombreux exemples. Revendiquer ce à quoi on est assigné par l’ignorance, le racisme, les préjugés ou le mépris des autres, c’est la solution de tous les desperados du monde. Ceux qui les inspirent sont des illuminés ou des malins, mais parfois aussi des provocateurs, des manipulateurs ou des corrompus.

Il faut se rappeler, pour raison garder, que les débats sur le voile à l’école concernent un fait absolument minoritaire. Dans l’immense majorité des écoles et des classes, la question du voile ne se pose pas. Il faut rappeler aussi que la grande majorité des immigrés ou des nationaux originaires de pays musulmans se disent religieusement indifférents. La revendication du voile est-elle pour autant un phénomène dont on peut penser qu’il disparaîtra de lui-même, au fil des ans et des générations ? Certainement pas. Les intellectuels qui s’opposent à l’exclusion des jeunes filles voilées de l’école en faisant remarquer que cette exclusion aggravera leur situation, alors qu’à l’école elles apprendraient à se libérer, se trompent à la fois d’époque et de cible. Autoriser le voile à l’école sera un encouragement à porter le voile ici en France. Autoriser le voile à l’école replace les adolescentes vivant dans les cités et les banlieues sous le joug des dogmes islamiques et rend leurs légitimes aspirations à l’émancipation encore plus difficiles. Déjà certaines d’entre elles ont été violentées et traitées de putes pour avoir refusé de porter le voile. Va-t-on bientôt entendre dire dans les banlieues pour défendre un homme accusé de viol : « La fille l’avait bien cherché. Si elle ne voulait pas être violée, elle n’avait qu’à être voilée » ? Le viol ou le voile​. 

C’est précisément parce qu’un langage de fermeté n’a pas été tenu il y a dix ou vingt ans qu’un courant de pensée islamiste et anti-laïque a pu se développer et prendre corps. Il fallait depuis longtemps dire que le marquage « culturel » et discriminant du corps des filles mineures – excision, voile – est purement et simplement interdit. Cette interdiction est un préalable à tout débat sur la laïcité : les enfants doivent être protégés aussi hors de l’école. Faute de cette protection, les enfants et petits-enfants d’immigrés, parce que les conditions de vie de leurs parents sont difficiles et leur environnement quotidien ingrat et dur, sont une proie désignée au prosélytisme islamiste. Il est du devoir des responsables, au lieu de débattre sur « le voile à l’école » avec une poignée d’islamistes, de prendre en charge ces adolescentes mineures victimes d’abus sexuels et de les faire suivre par des spécialistes. Car, encore une fois, faire porter le voile aux mineures, c’est disposer de leur corps et abuser d’elles sexuellement, c’est les mettre sur le marché du sexe de la façon la plus crue, c’est leur faire subir une maltraitance psycho-sexuelle, un traumatisme qui marquera à jamais le corps et l’esprit des futurs femmes. 

Publicités

Un commentaire sur “Faut-il débattre du droit à porter le voile en France ? 

  1. Remplacez le voile par un symbole nazi, et vous verrez que le débat va changé.
    Ce n’est pas bien de comparer l’islam au nazisme ?
    Pourquoi ?
    Vénérer un prophète qui mettait en esclave des gens c’est quoi ?
    Attaquer les tribus qui l’entourait sous prétexte de se défendre comme le faisait Hitler, c’est quoi ?
    Couper la main à des gens comme préconisé dans le coran, c’est quoi ?
    Appeler à la mort des non croyant comme indiqué dans le coran, c’est quoi ?
    Tient, suis-je islamophobe ?
    Pourtant il y a des nazi modérés et qui ne ferait pas de mal à un mouche…
    Tout comme des musulmans modérés….
    Attention ,l’islam est une doctrine totalitaire, avant d’être une religion.
    Pensez à vos enfants.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s