Alimentation·Spécisme, Végétarisme

Foie Gras par Aymeric Caron.

image

La France a le triste honneur d’être le premier producteur mondial de foie gras puisqu’elle détient trois quarts de la production totale. Le foie de canards femelle n’intéresse pas les éleveurs (trop de nerfs et trop petit) ; seuls les canetons mâles sont préservés à la naissance. Les canetons femelles sont éliminés dans une broyeuse. Le gavage s’effectue plusieurs fois par jour, soit au moyen de tuyau de 20 à 30 centimètres enfoncé dans l’œsophage, soit par pompe hydraulique ou pneumatique.

[….]

Contrairement aux affirmations des défenseurs du foie gras, le gavage effectué pour notre consommation ne correspond en rien à un processus naturel similaire à l’engraissement que s’impose l’animal avant une migration. Dans le cas du gavage, le foie grossit 10 fois de volume, et le canard ou l’oie contracte une maladie appelée stéatose hépatique.

[…..]

La production de foie gras est interdite dans la majorité des pays de l’Union européenne, au nom de la loi qui interdit les mauvais traitements contre les animaux, et notamment l’alimentation forcée. Ce n’est pas l’exception culturelle qui pousse la France à continuer la production de foie gras. C’est l’exception d’humanité.

Aymeric Caron, Antispéciste.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s