écologie·Société·Spécisme, Végétarisme

L’antispécisme, par Aymeric Caron.

image

L’antispécisme n’est que l’un des volets d’une révolution morale dont le programme pourrait être « lien, cohérence et responsabilité ».
Car il n’y a rien sans liens. Le lien qui unit les humains entre eux : le couple, la famille, les amis, le club, la société, la communauté, le lien qui nous unit à nos cousins animaux, le lien qui nous unit aux plantes, au ciel et aux mers, le lien qui nous unit à ces étoiles ou nous sommes nés. Sans reconnaître ces fils essentiels et sans en tenir compte dans notre gestion du monde nous allons droit à une catastrophe dont le changement climatique n’est qu’un avant goût mineur.

Antispecisme, Aymeric Caron.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s