Fanatisme d'extrême droite.·Spiritualité

La paix par Khaled Bentounes.

image

Il existe des académies des sciences, des mathématiques, de musique, de philosophie, des armées, mais il n’y a pas d’académies de la paix. Pourquoi ? L’engagement spirituel ne suffit pas. Nous avons besoin de l’enseigner. La paix n’est pas quelque chose qui descend du ciel, c’est une réalité autour de laquelle on « travaille ».
C’est un état existentiel, une vision du monde, une façon d’être. Il y a la paix économique, la paix sociale, la paix politique. La paix concerne tous les domaines. L’écologie est une
forme de paix avec la nature. ».
« Il faut apprendre comment faire la paix.

C’est un projet qui me tient à cœur !

Comment lier la paix et l’art,
la paix et l’architecture ? La
paix peut-elle être transmise
à travers l’art aux futures
générations ? Comment
peut-on, à travers une
économie solidaire, créer le
partage des savoirs, de la
richesse, de manière juste,
au-delà des Pays ? Il s’agit là
d’un chantier sacrosaint !
Cette académie n’est pas un
mot, c’est un travail concret
qui doit accompagner nos actions dans tous les domaines ».

«C’est cela, je pense, notre spiritualité, qui nourrit la conscience pour aller plus loin et faire participer tout le monde».

Khaled Bentounes, algérien né en 1949, guide spirituel de la Voie Soufie Alâwiyya.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s