Maitrise de la technologie

En vidéo (assez flippante si on considère que cela est développé par Google) : Spot, l’étonnant robot-chien de Boston Dynamics.

Google, déjà très actif dans l’intelligence artificielle, le trans-humanisme et la robotique, illustre encore son savoir faire en matière de robotique…..

Spot, le nouveau robot quadrupède de Boston Dynamics, a de quoi surprendre. Non seulement il monte les marches et trotte avec aisance au côté de son maître mais, surtout, il encaisse des coups sans tomber. Une performance technique qui montre les progrès accomplis par l’entreprise depuis son robot-mulet AlphaDog.

image

Vidéo: http://www.dailymotion.com/video/x2gvx94_boston-dynamics-new-robot-dog-can-run-and-climb_news

Depuis son acquisition par Google et son succès lors du Darpa Robotics Challenge (DRC), Boston Dynamics s’était fait plutôt discret. L’entreprise, à qui l’on doit plusieurs robots quadrupèdes aux performances étonnantes (le robot-guépard Cheetah ou le robot-mulet AlphaDog), ne s’est visiblement pas reposée sur ses lauriers. Elle vient de publier une vidéo sur YouTube montrant sa toute dernière création baptisée Spot.

Cette fois, il s’agit d’un robot dont la taille est proche de celle d’un très grand chien. Boston Dynamics n’a pour le moment fourni aucune information détaillée sur ce nouveau modèle si ce n’est qu’il est électrique, actionné par des mécanismes hydrauliques et qu’il pèse un peu plus de 72 kilogrammes. Le constructeur indique qu’il embarque un capteur lui servant à naviguer sur les terrains accidentés.

En observant la vidéo ci-dessus, on distingue un élément cylindrique tournant à haute vitesse situé au-dessus de la tête de Spot. Il s’agit vraisemblablement d’un Lidar avec lequel le robot pourrait scanner son environnement. Ce qui laisse supposer que Spot serait doté d’une plus grande autonomie que ses prédécesseurs.

Le robot-chien Spot possède un système de stabilisation si rapide qu’il peut encaisser un violent coup de pied sans pour autant chuter. © Boston Dynamics, YouTube

Le quadrupède Spot est solide sur ses pattes

À l’image, on remarque immédiatement son agilité et sa vitesse de déplacement. La synchronisation de ses quatre pattes est très fluide et il trotte avec aisance au côté d’un membre de l’équipe. La montée d’une série de marches d’escalier est tout aussi souple. Le plus impressionnant est la capacité de Spot à encaisser les coups en restant sur ses pattes. On le voit recevoir un violent coup de pied sur le flanc qui le projette sur le côté. Il réagit avec une vitesse qui tient du réflexe pour se stabiliser, sachant qu’en prime le sol est verglacé !

À la course, Spot bat facilement le gros LS3 AlphaDog mû par un moteur thermique. On sait que les robots quadrupèdes de Boston Dynamics sont déjà testés par l’armée américaine avec l’objectif de les utiliser, notamment, pour transporter des charges lourdes afin d’alléger le barda de ses soldats.

Mais Spot pourrait sans doute faire beaucoup plus. Plus rapide, plus agile et plus autonome, il pourrait par exemple effectuer des missions de reconnaissance sur le terrain. Il sera également intéressant de voir si Boston Dynamics cherche à adapter cette technologie de stabilisation à ses robots bipèdes comme son impressionnant atlas qui s’est illustré lors du dernier DRC.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s