Fanatisme·politique

PARTIE(2) Désamorcer le délire d’opinions, fanatisme, attentat, #libertéd’expression Après Charlie, nombre de musulmans parlent de deux poids deux mesures concernant la #liberté d’expression, analysons cela.

20150306_125021

 » C’est un magazine célèbre pour ces publications provocantes sur les musulmans, les chrétiens, sur tout le monde….
Cela ne s’appelle pas la liberté, cela s’appelle semer la terreur en empiétant sur la liberté des autres ». Recep Tayyip Erdogan, président de Turquie. 16 janvier.

 » Antisémitisme: vous êtes contre. Anti-islamisme: vous soutenez. A bas votre liberté d’expression! » F.Lyli@Paramparca, sur twitter. 14 janvier.

 » Aujourd’hui. Critiquer un homosexuel = homophobie. Critiquer un juif= antisémitisme. Critiquer un musulman= liberté d’expression. @concoursoandy, sur twitter. le 8 janvier.

Qu’en est il ?
-Il y a une grande différence entre le fait de critiquer la religion et le fait de critiquer des gens car ils appartiennent a des groupe religieux.Vous avez le droit de critiquer, même violemment , les religions, ainsi que tous les systèmes de représentation et de croyances. Si un philosophe s’écrie dans un colloque: « Le platonisme, c’est de la daube! », ses collègues ne viendront pas lui casser la figure. Ce qui par contre, est interdit par la loi, c’est le fait de critiquer quelqu’un parce-qu’il appartient à un groupe religieux: « sale juif » ou « sale musulman », ce n’est pas une vrai critique, c’est de la haine pure. On peut estimer que le judaïsme en tant que religion est absurde, avec ces six cent treize commandements qui date de l’Antiquité et qu’il faudrait appliquer à la lettre en 2015, par exemple il ne faut pas manger de laitages après la viande, mais on a pas le droit de dire à quelqu’un : « tu es débile, parce-que tu es juif » , ce n’est pas la même chose et cela autorise une poursuite en justice. C’est pourquoi ce qu’on devrait appeler au sens strict de la judéophobie critique de la religion et l’antisémitisme qui vise des gens sont différents. De même on peut faire des blagues sur l’homosexualité, s’en moquer ( comme dans le film la cage aux folles ne s’en prive pas). En revanche, ce qui est inadmissible, c’est de critiquer une personne réelle au motif qu’elle est homosexuelle. Cela n’a rien a voir.

Philippe Huneman.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s